A quoi sert la taxe carbone

Dans le cadre du Grand Débat, l’ADEME a publié un dossier d’informations dans le but d’alimenter la réflexion sur la transition écologique et de proposer des pistes de solutions.

Elle a réalisé une infographie pour expliquer ce qu’est la taxe carbone, pourquoi elle a été mise en place, à quoi elle doit servir et les améliorations qui pourraient y être apportées.

La taxe carbone, c’est quoi?

Le changement climatique est dû aux émissions de gaz à effet de serre dégagés par le consommation de ce que l’on nomme les énergies fossiles (pétrole, gaz, charbon,..) notamment pour nous chauffer, nous déplacer, produire . Pour en réduire les effets, il est donc primordial de les réduire drastiquement. L’objectif de cette taxe est basée sur le principe du pollueur/payeur donc de taxer les consommateurs d’énergies fossiles.

L’objectif est d’encourager le recours aux énergies renouvelables (solaire, éolien, méthanisation, …).

Aujourd’hui le coût des énergies fossiles ne tient pas compte de toutes les dépenses de la société pour agir sur les conséquences de leur utilisation: en matière de santé suite à la pollution, en matière de dérèglement climatique (catastrophes naturelles, inondations, …) qui sont payées par l’ensemble de la société au travers de la Sécurité sociale, des assurances, …

L’objectif est donc d’utiliser cette taxe pour diminuer notre dépendance aux énergie fossiles et développer les énergies renouvelables, investir dans la rénovation des logements, le développement de moyens de locomotion moins polluants,… Cela permettra de créer des emplois locaux, non délocalisables.

Plusieurs pistes d’amélioration :

  • Augmenter la taxe carbone mais baisser d’autres prélèvements pour garantir une neutralité fiscale aux ménages et aux entreprises.
  • Développer des dispositifs d’aide adaptés à toutes les situations, pour donner aux ménages, en particulier les ménages modestes, les moyens de changer : chèque énergie, crédit d’impôt transition énergétique (CITE), éco-prêt à taux zéro, primes, aides au changement de véhicule…
  • Accroître les financements dédiées à la transition écologique issus de la taxe carbone : soutenir encore davantage les citoyens qui investissent dans le changement.

Pour aller plus loin, consultez

l’infographie sur la taxe carbone

le site de l’ADEME sur le sujet

Partager cette fiche :