Belle rénovation BBC d’une maison des années 70… en moins de 6 mois !

Tout part d’une rencontre…

Lors du Salon Maison Déco à Rouen en octobre 2018, Madame et Monsieur H. se rendent sur le stand de l’Espace INFO>ENERGIE.  Ils cherchaient des informations pour rénover leur logement, une maison à l’écart de la ville qu’ils venaient d’acheter pour profiter de leur retraite. Leur choix est tombé sur une maison construite en 1976 avec 104 m2 de surface habitable. La maison se trouve à moins de 15 km de Rouen, au calme, dans un environnement verdoyant et à proximité des services de transport en commun.

Avec les devis dans la poche qu’ils ont effectués avec les artisans présents sur le salon, ils prennent rendez-vous avec le conseiller à l’Espace INFO>ENERGIE de la Métropole. Nous faisons le point sur le mode de construction et le mode de chauffage : murs en parpaings creux, fenêtres en bois munies de simple vitrage, combles ni aménagés, ni chauffés, ni isolés, renouvellement de l’air par de grilles dans les murs, le chauffage est assuré par une chaudière fioul basse consommation.

La maison avant travaux

Le projet visé par M. et Mme H. concerne le remplacement des menuiseries, l’isolation des murs par l’extérieur et l’installation d’une ventilation mécanique contrôlée. La couverture étant en mauvais état, elle avait été remplacée dès leur arrivée dans la maison. Monsieur H. avait commencé à isoler le plafond des combles lui-même avec 30 cm de laine de verre.

Au vu de leurs ressources, il est possible de solliciter des aides du dispositif « Chèque Eco Energie » de la Région Normandie. Un audit énergétique est réalisé en novembre et lors de la restitution avec le conseiller INFO>ENERGIE et le bureau d’études, il en sort qu’en renforçant quelques travaux d’isolation et de régulation du chauffage, nous pouvons viser une rénovation BBC en obtenant 63% de gain sur la consommation énergétique. Le projet initial aurait permis de générer un gain énergétique d’uniquement 40%.

Sachant que ce chantier pouvait être encadré par un bon professionnel « Rénovateur BBC » entouré de son réseau d’artisans qualifiés RGE, qu’un test d’étanchéité à l’air pour vérifier le niveau de performance est réalisé en fin de chantier, et que les aides financières sont conséquentes, le choix est vite fait !

L’objectif : une rénovation performante avec de belles prestations de finition.

Le programme des travaux denses se déroule selon le calendrier suivant :

  • Novembre 2018 : Rendez-vous à l’Espace INFO>ENERGIE et réalisation d’un audit énergétique.
  • Décembre 2018 : Finalisation du projet et instruction des demandes d’aides.
  • Janvier 2019 : Première réunion de chantier qui a permis de rassembler tous les intervenants en présence du bureau d’études. C’est une étape importante qui permet de relever tous les points techniques et de planifier les travaux.
  • Février/Mars 2019 : travaux de préparation et de maçonnerie.
  • Mars/Avril 2019 : travaux de VMC et fenêtres/volets /portes. Réunion de chantier intermédiaire.
  • Mai/Juin : isolation thermique des murs et plancher de la cave
  • Juillet 2019 : Réunion de fin de chantier et test d’étanchéité à l’air en présence des artisans et du bureau d’études.

La consommation énergétique avant travaux : 282 kWh/m2/an (en haut du classement E)

 Objectif de cette rénovation BBC: 103 kWh/m2/an (au milieu du classe C) avec un gain de 63% sur la consommation énergétique

 

Quels travaux retenus ?

Le projet de rénovation initial :

  • Changement des menuiseries en aluminium 4/16/4 en dépose totale. Ceci permet de créer une bonne étanchéité à l’air, choisir l’endroit de la pose (ici en applique intérieure), puis d’intégrer la pose des volets isolants. La performance de la menuiserie Uw et le facteur solaire Sw est optimisé et vérifié pour chaque fenêtre.

Attention : il faut définir l’endroit des grilles d’entrées d’air Hygro B lors de la commande des fenêtres !

  • Volets électriques dans des coffres isolants, ici en remplacement des linteaux bois.
  • Isolation des murs par l’extérieur avec 14 cm de polystyrène expansé (R = 3,7 m2 K/W), avec le traitement des contours des fenêtres et une descente de l’isolation jusqu’en dessous du plancher bas pour traiter le pont thermique de la dalle du rez de chaussée. Un rallongement des appuis de fenêtres est prévu avec une plaque en alu. Une décoration est appliquée aux coins des murs et autour des fenêtres.
  • VMC Hygro B. Des entrées d’air hygro réglables sont prévues dans chaque pièce sèche (salle, salon, chambre) et des extractions avec un débit adapté pour chaque pièce humide (salle de bains, WC, cuisine)
Fenêtre avec coffre volet

Les travaux supplémentaires permettant d’atteindre le niveau BBC Rénovation :

  •  Isolation du plancher donnant sur la cave : laine minérale projetée R= 3,15m2 K/W
  • Isolation accès grenier : laine de roche R= 3,7m2 K/W avec plaque de plâtre
  • Remplacement des portes de service vers la cave et à l’étage par une porte de service isolante.

Les portes isolantes permettent de créer une bonne étanchéité à l’air et donc de supprimer le flux de courants d’air entre les étages. Le confort est nettement amélioré !

  • Robinets thermostatiques permettant une bonne régulation de chauffage. Monsieur H. a choisi de réaliser ces travaux lui-même.

Le montant des travaux : 64 500 €

Isolation des murs :                                        22 100 €

Menuiseries et volets :                                   22 885 €

Maçonnerie, coffres et linteaux :                     5 990 €

Isolation grenier et portes intérieures :            1 880 €

Isolation du plancher de la cave :                   6 585 €

VMC :                                                              1 885 €

Robinets thermostatiques :                                  110 €

Encadrement + test d’étanchéité à l’air :         1 765 €

Audit énergétique :                                          1 300 €

 

Les aides financières

Aides :

Région Normandie : 10 000 €

CEE :                          5 520 €

Crédit d’impôt :         4 800 €

Total aides : 20 230 €

Apports personnels :

Eco PTZ :                 30 000 €

Fonds propres :         14 180 €

Remboursement :  245 €/mois sur 15 ans

Economie sur l’énergie : 138 €/mois

 

RESULTAT

  • Avant travaux : 282 kWhep/m2.an
  • Après travaux :   99 kWhep/m2.an

L’objectif du projet de 103 kWhep/m2.an est dépassé grâce à la réalisation remarquable des travaux permettant d’obtenir un résultat au test d’étanchéité à l’air meilleur que la prévision théorique de l’étude thermique ((Q4=0.53 m3/(h.m2) mesuré alors que la valeur par défaut de l’étude thermique est de 1.3 m3/(h.m2)).

La forte réduction des consommations engendrées par les travaux et le résultat du test d’étanchéité à l’air permettent de calculer un temps de retour sur investissement de 25 ans (avec hypothèse d’augmentation prix de l’énergie+3%) !

test d’étancheïté à l’air, porte vers la cave

Si vous aussi, vous avez un projet de rénovation, pensez à contacter le Conseiller INFO>ENERGIE de votre territoire avant de signer des devis et d’engager des travaux. Il pourra vous accompagner pour prioriser vos travaux et mobiliser les financements dont vous pouvez bénéficier.

 

 

 

Partager cette fiche :