Des conseils pour un projet de rénovation performant

Rénover oui, mais par où commencer ?

Après avoir acquis une maison à la Ferrière-Bochard, un couple avait pour volonté de limiter les consommations énergétiques inutiles de leur futur logement. Ils nous font part de leur expérience :

 « Il s’agissait à la fois d’éviter des déperditions de chauffage, par souci écologique, mais aussi de vraiment réduire les factures d’électricité et de fioul. Pour nous il était essentiel de se rendre compte de ce que pourrait nous coûter (en plus de notre emprunt) de vivre confortablement dans cette maison. »

Pour réussir à appréhender l’ampleur du chantier, ils font d’abord appel à des artisans pour réaliser des devis.

« Nous avons commencé par contacter des artisans chauffagistes, mais il était en fait difficile d’établir ce qu’il fallait installer car leurs avis divergeaient. Très vite, il est apparu que nous ne savions pas où se situaient les plus grosses déperditions d’énergie, et nous ne savions pas par où commencer ! »

Puis, grâce à un contact avec l’ADIL (l’Agence Départementale d’Information sur le Logement), ils découvrent l’existence de l’Espace INFO>ENERGIE de l’Orne, et leur projet fait l’objet d’un premier rendez-vous avec une Conseillère.

« C’est là que les choses sont vraiment devenues plus claires. Nous avons profité des conseils, en abordant les étapes dans le bon ordre. Après coup, cela paraît évident, mais un audit énergétique de notre maison était nécessaire. »

Un audit pour définir le projet

L’audit énergétique, réalisé par un bureau d’études indépendant et agréé par la Région Normandie, permet de définir les postes de travaux prioritaires pour réaliser des économies d’énergie. Il contient également des prescriptions techniques sur les matériaux à utiliser, une comparaison des différentes solutions de chauffage, et les points à traiter pour réaliser une rénovation dite « BBC-compatible ». Au final, l’audit permet d’obtenir les étapes nécessaires de travaux pour arriver à une consommation réduite d’énergie d’un Bâtiment Basse Consommation (BBC). Le particulier a ainsi le choix du nombre d’étapes de travaux à cumuler ou à réaliser successivement.

Le projet de travaux

La Région Normandie grâce à son dispositif d’aide, le chèque Eco-Energie, finance à hauteur de 800 € ce type d’audit. Ce dernier a permis aux particuliers de retenir le projet de travaux suivant :

  • Isolation des rampants de la toiture
  • Remplacement des fenêtres et portes-fenêtres par du double vitrage en PVC
  • Installation d’une pompe à chaleur air/eau pour le chauffage et un chauffe-eau thermodynamique pour la production d’eau chaude sanitaire
  • Installation d’une ventilation mécanique hygroréglable.

Pour ce scénario de rénovation, le gain énergétique estimé par l’audit est de 75%, ce qui équivaut à une facture énergétique prévisionnelle de 992€ par an.

Des aides financières et un prêt à 0%

Pour les accompagner dans les travaux, le couple a choisi de faire intervenir un rénovateur BBC. Il s’agit d’un professionnel conventionné avec la Région Normandie pour coordonner les travaux. Compte-tenu de son intervention et du gain énergétique obtenu supérieur à 60%, les particuliers ont bénéficié d’un chèque éco-énergie travaux de 5000€ par la Région Normandie.

La Conseillère INFO>ENERGIE les a également renseignés sur les autres aides financières mobilisables : 4 800€ de crédit d’impôt, 1 982€ de Certificats d’Économie d’Énergie, et un Éco-prêt à taux zéro d’un montant de 30 000€.

En conclusion

« Au total, parce que nous avons suivi les bons conseils, notre facture d’énergie va être divisée par trois, tout en vivant dans des pièces plus saines et mieux chauffées. C’est une grande satisfaction de faire des économies et d’avoir une maison plus respectueuse de l’environnement. »

Si vous aussi, vous avez un projet de rénovation, pensez à contacter l’Espace INFO>ENERGIE  de votre territoire pour profiter de conseils gratuits, neutres et indépendants. Les Conseillers vous aideront à définir votre projet de travaux, choisir les devis et obtenir les aides financières en vigueur.

 

Partager cette fiche :