Le programme ACTIMMO, kesako?

Le programme ACTIMMO, qui se déploiera sur la période de janvier 2020 à avril 2021,  a été créé pour sensibiliser et développer des partenariats avec les acteurs de la transaction immobilière. Son objectif reste d’attirer leur attention sur la problématique de la massification de la rénovation performante et de leur donner les moyens d’accompagner leurs clients en ce sens.

C’est aussi l’occasion pour ces acteurs de rappeler à leurs clients, que les Espaces INFO>ENERGIE font partie intégrante des moyens mis à disposition du grand public pour optimiser les performances de leurs logements.

Ce programme de dimension nationale est suivi par l’ADEME et le Ministère de la transition écologique et solidaire. Il est porté par le CLER et l’association HESPUL a été désignée comme partenaire technique.

Qui pour mettre en action ce programme ?

Au même titre que 28 autres structures membres du réseau FAIRE, la SCIC les 7 vents dans la Manche, et l’association Biomasse Normandie dans le Calvados, ont été retenues par le CLER pour mettre en place les actions nécessaires sur leurs secteurs respectifs.

Pourquoi un tel programme ?

Les professionnels de la transaction immobilière ont été identifiés comme acteurs clés dans les projets d’économie d’énergie tant par leur expertise (immobilière et financière) que par leur positionnement en amont des projets immobiliers. En effet, l’achat d’un bien immobilier est clairement un moment privilégié pour envisager les travaux à effectuer dans leur globalité. L’idée est donc de sensibiliser voire d’accompagner ces professionnels afin qu’à terme, chaque futur acquéreur de bien immobilier puisse se poser les bonnes questions en matière de rénovation énergétique performante, et surtout, puisse obtenir les bonnes réponses !

Quels professionnels précisément ?

Le programme Actimmo s’adresse particulièrement aux Notaires, Agences Immobilières et Banques.

Les Notaires et Agents immobiliers sont parties prenantes de l’évolution constante du secteur immobilier, tant par leurs activités de négociation immobilière que de gestion locative de biens. Leur position privilégiée au contact direct des particuliers (en phase d’investissement immobilier ou autre), ainsi que leur devoir de conseil, font de ces acteurs un très bon vecteur pour participer à la massification de la rénovation performante.

Les banques, lors du montage financier d’un projet immobilier, peuvent être un bon relais auprès de futurs propriétaires pour les sensibiliser au fait qu’au-delà de l’intérêt sociétal, il existe également un intérêt financier à anticiper des travaux de rénovation énergétique performante.

Les actions mises en place

Il s’agit, pour chaque structure désignée du réseau FAIRE, d’aller à la rencontre de ces professionnels afin de leur expliquer ce qu’est le programme Actimmo, ce qu’il propose et quels sont les outils qui seront mis à disposition.

Selon le degré d’implication souhaité de chaque structure, celle-ci pourra bénéficier :

  • d’un rendez-vous approfondi
  • d’une formation sur mesure de son équipe
  • d’une proposition de signature de charte en vue d’un partenariat plus prononcé
  • d’une étude rénovation logement sur quelques biens en vente identifiés comme « passoires énergétiques » (Via l’application préco’immo – un des outils mis à disposition par l’association HESPUL – qui combinera une analyse à la fois technique et financière des travaux envisagés).

 

Partager cette fiche :