26 écogestes
pour réduire au quotidien sa consommation d'énergie à la maison
Il n’est pas nécessaire d’engager des investissements lourds pour réaliser des économies d’énergie au sein de votre logement.

Au quotidien, des gestes simples peuvent contribuer à faire baisser vos factures de gaz, de fuel, d’électricité. Voici un abécédaire de quelques bonnes éco-habitudes faciles à mettre en œuvre et à intégrer à votre quotidien :

a

A+++

Les appareils électriques et électro-ménagers sont de plus en plus nombreux dans la maison. Les étiquettes énergie permettent au consommateur d’identifier les appareils les plus performants. Elles classent les appareils en fonction de leur consommation d’énergie selon une échelle de lettres de A+++ à G.
b

Ballon d’eau chaude

Inutile de régler la température de votre chauffe-eau au delà de 50 ou 60°C. C’est suffisant pour une douche ou pour la vaisselle. Pensez également à isoler votre chauffe-eau et à calorifuger les canalisations s’ils sont situés dans des pièces froides. Vous éviterez les déperditions de chaleur.
c

Chiffres

Quelques chiffres pour vous convaincre : Le chauffage et l’eau chaude représentent 75% des dépenses énergétiques d’un ménage. La facture énergétique moyenne des Français pour le logement s’élève à 1584€ par an.
d

Douche

Préférez les douches aux bains. Elles consomment trois fois moins d’eau-moins encore si vous optez pour une douchette économe qui optimise la pression du jet.
e

Entretien

Entretenir ses équipements permet de conserver intacte leur performance. Pensez à nettoyer les filtres des lave-linge, sèche-linge, lave-vaisselle. Dépoussiérez les bouches de ventilation. Dégivrez votre congélateur au moins deux fois par an et nettoyer le condensateur. N’oubliez pas enfin de faire vérifier votre chaudière et de purger vos radiateurs une fois par an. Une chaudière régulièrement entretenue c’est 8 à 12% d’énergie consommée en moins.
f

Fermetures

Assurez-vous de la bonne fermeture des volets et rideaux la nuit, ainsi que des portes qui donnent sur l’extérieur ou les pièces non chauffées (caves etc....).
g

Gaspillage

Sachez consommer au plus près de vos besoins en évitant le gaspillage. Eteindre la lumière en sortant d’une pièce, couper l’eau pendant que l’on se brosse les dents ou que l’on se savonne, placer le chauffage en hors gel quand on quitte la maison pour plusieurs jours sont des mesures de bon sens.
h

Haro sur l’halogène

Préférez leurs des ampoules LED ou basse consommation qui non seulement sont 30 à 50% moins énergivores mais ont aussi une durée de vie 6 à 10 fois plus longue. Adaptez également la puissance de vos ampoules à chaque usage.
i

Interrupteur

Il est préférable d’éteindre les appareils inactifs. Débranchez d’un seul mouvement tous les équipements qui peuvent être regroupés sur une même multiprise à interrupteur : grille-pain, bouilloire, cafetière dans la cuisine ou box, enceinte, télévision, ordinateur dans le salon.
j

Joint

De l’air froid sous la porte d’entrée ou à la charnière de la fenêtre... Un seul petit joint vous permettra de mieux calfeutrer et de réaliser des économies de chauffage. Le B A Ba de l’isolation !
k

Kermesse

Connaissez-vous la Fête de l’Energie ? Chaque année à cette occasion, les Espace INFO>ENERGIE se mobilisent pour vous vous aider à réaliser des économies d’énergie.
l

Laver

Lave-linge, lave-vaisselle, sèche-linge sont d’importants consommateurs d’énergie. Autant que possible, lavez à froid et pensez à utiliser les programmes éco ou demi charge s’ils ne sont pas pleins. L’énergie la moins chère restant celle que l’on ne consomme pas, souvenez-vous que les draps sèchent très bien au soleil.
m

Mousseurs et mitigeurs

Installer un mousseur sur ses robinets permet d’injecter de l’air dans l’eau qui coule et de diminuer le débit de 30 à 50%. Un robinet mitigeur, dit aussi thermostatique, permet de régler en un seul geste la température de l’eau et de réduire le débit par rapport à deux robinets classiques.
n

Négligences

Ouvrir la porte du four quand il chauffe, hésiter devant le congélateur ouvert, mettre un plat encore chaud au réfrigérateur, ne pas mettre de couvercle sur une casserole qui chauffe... sont autant de petites négligences qui font gonfler vos factures.
o

Ordinateur et box

Le saviez-vous ? Une box branchée et connectée 24h/24h consomme autant d’énergie qu’un lave-linge en une année. Un ordinateur branché, même éteint, continue à consommer. Un ordinateur portable consomme moitié moins d’énergie qu’un fixe à condition de penser à le débrancher une fois la batterie chargée.
p

Programmation

Radiateur électrique, prise à interrupteur, thermostat central, four, climatisation, lave-vaisselle et lave-linge... La plupart de ces éléments peuvent être programmés en fonction de vos habitudes, de vos heures de présence, des tarifs « heures creuses », parfois même à distance. Idéal pour optimiser sa consommation et limiter les extras inutiles.
q

Quatre saisons

Pensez à adapter vos pratiques et usages en fonction des saisons. En été, fermez les volets dans la journée, ouvrez l’oscillo-battant la nuit, mangez froid, n’abusez pas de la climatisation, préférez les douches tièdes. En hiver, baissez le chauffage quand vous quittez la maison, fermez les rideaux la nuit. Coupez le thermostat central quand les températures se radoucissent...
r

Radiateurs

Pensez à les équiper d’un robinet thermostatique afin d’adapter la température dans chaque pièce de la maison, entretenez les régulièrement, privilégiez les radiateurs électriques à inertie, évitez les radiateurs d’appoint très gourmands en énergie. Désencombrez l’espace devant les radiateurs. Pensez aussi à calorifuger tous les tuyaux de chauffage exposés au froid (en extérieur ou dans un garage) afin d’éviter les pertes de chaleur. Pourquoi ne pas compléter votre système de chauffage par un poêle à bois ?
s

Sobriété énergétique

Enfiler un pull et baisser le chauffage d’1° (- 7% de consommation énergétique), régler la climatisation à 5° maximum en dessous de la température extérieure, limiter sa douche à 5 minutes, couper les plaques électriques un peu avant la fin de la cuisson pour utiliser la chaleur résiduelle... autant de mesures au quotidien qui n’affecteront pas votre confort et vous permettront de réaliser des économies.
t

Thermomètre et thermostat

Voilà deux outils indispensables pour la maîtrise de votre consommation de chauffage. Un thermostat intelligent vous permet de régler la température à distance et avec votre Smartphone. Les robinets thermostatiques sont utiles pour adapter la température selon les pièces : 17° dans une chambre, 19° dans un salon... C’est suffisant.
u

Usure

Le matériel ancien est souvent moins performant, soit parce qu’il n’a pas été conçu selon les critères actuels soit parce que l’usure et l’encrassement ont diminué sa performance énergétique. C’est peut-être le moment de changer de réfrigérateur.
v

Veille

Télévision, ordinateur, box, imprimantes continuent à consommer quand ils sont en mode veille et peuvent représenter 80 € par an sur votre facture d’électricité. Par exemple, sur un an, la consommation de votre « box TV par internet » connectée à votre téléviseur consomme plus en mode veille (20h/jour) qu’en fonctionnement réel (4h/jour). Il est donc avantageux de les débrancher. Pensez aux multiprises à interrupteur !
w

Wattmètre

Un bon moyen d’évaluer les économies que l’on peut réaliser.
x

XXL

Pour des économies d’énergie XXL, il est souvent nécessaire d’engager des travaux plus lourds comme l’isolation de votre logement, le changement des vitrages ou le passage aux énergies renouvelables.
y

Youpi !

La saviez-vous ? Avec ces quelques mesures simples, certaines familles françaises « à énergie positive » ont réussi à diminuer de 19% leur consommation d’énergie.
z

Zoom sur les Espaces INFO>ÉNERGIE

Ils peuvent vous conseiller pour mettre en place des mesures d’économie d’énergie en fonction de votre mode de vie et de la configuration de votre logement.