Un reportage de France 3 pour la Fête de l’énergie

L’équipe s’est rendue à l’Espace INFO>ENERGIE de la Métropole. Là, on rencontre une propriétaire venue se renseigner sur comment améliorer l’isolation de sa maison et rendre son poêle plus efficace. Elle apprécie le côté neutre et objectif des informations qui lui sont fournies et se renseigne sur les aides dont elle peut bénéficier. Dans certains cas, celles-ci peuvent atteindre jusqu’à 50% du montant des travaux.

On se rend ensuite chez Anthony. Il a racheté une maison et s’est lancé dans des travaux d’isolation des murs par l’intérieur, de toiture, d’installation de VMC. Un an de travaux mais qui lui permettront d’avoir une habitation BBC (Bâtiment Basse Consommation), très économe en énergie et plus préservatrice de l’environnement! Il bénéficiera de 16 000€ de subventions sur les 73 000€ engagés. Au final les coûts de l’énergie peuvent être divisés par deux voire plus après travaux! Et ne perdons pas de vue que 30% des Gaz à Effet de Serre que nous générons proviennent du chauffage de nos logements.

Si l’on se réfère à l’étiquette énergétique de vente des logements, sur 30 millions de logements en France, la moyenne actuelle se situe dans le jaune/orangé et l’objectif est de passer sur l’étiquette verte (basse consommation) en 2050 sur l’ensemble de ces logements.

En Métropole, 7 000 propriétaires ont rénové leur logement avec le soutien de l’Etat. L’objectif est d’accélérer le rythme ces prochaines années.

 

Partager cette fiche :